Collectifs_SYST

COLLECTIFS_Syst

L’outil “COLLECTIF_Syst” est, sans aucun doute, l’outil le plus compliqué à cerner tant de par son étendue que sa complexité.

Présenter ce dernier dans le détail à travers ce tutoriel ne permettrait pas de renseigner la totalité des informations nécessaires et, surtout, serait trop rébarbatif pour le lecteur. Afin de permettre tout de même à ce dernier de l’utiliser correctement, le schéma ci-dessous ainsi que la marche à suivre devraient permettre de cerner le minimum à savoir pour une utilisation correcte.

COLLECTIFS_Schema

HOW TO ?

Pour un encodage correct de l’outil, la procédure suivante est à suivre ;

  • Ouvrir les fichiers PHPP de chaque unité étudiées
  • Dans l’outil ConnecTools, feuille “Données”, cliquer sur “Lister” pour faire apparaitre l’ensemble des PHPP
  • Dans l’outil “COLLECTIFS_Syst”, localiser la fiche d’encodage de l’unité (1) et sélectionner le PHPP de la première unité via la liste déroulante en cellule H66
  • Cliquer sur le bouton “Importer les données du PHPP vers la fiche unité” (cellule C59). Les données nécessaires au calcul sont automatiquement chargées depuis le PHPP sélectionné
  • Cliquer sur le bouton “Sauvegarder l’unité dans le tableau récapitulatif et calculer les consommations” (cellule C60)
  • Recommencer les étapes 3 à 5 pour chaque unité étudiée.
  • Une fois toutes les unités sauvegardées dans le tableau récapitulatif, localiser le tableau “Synthèse des affectations” (2) afin d’y encoder les caractéristiques de l’ensemble des systèmes étudiés ainsi que de leur circuit. Les icônes en forme de crayon en vis-à-vis de certains éléments à encoder permettent d’être redirigé vers les tableaux (3) permettant respectivement l’encodage des déperditions par distribution pour le chauffage et l’ECS, les déperditions par stockage pour l’ECS et les caractéristiques des chaudières. La totalité de ces informations permet de définir les consommations communes à répartir entre chaque unité étudiée. Pour effectuer le calcul, un PHPP vide servant de base de calcul est nécessaire. Pour le sélectionner, cliquer sur le bouton “Lister” (cellule N7) et localiser la liste déroulante en cellule FJ6 pour sélectionner le PHPP à utiliser. Une fois cette action faite (à réaliser une seule fois), après chaque encodage dans les cadres (3), le logo des doubles flèches (logo “recyclage”) lance une routine de calcul qui injectera les données encodées dans le PHPP de calcul et récupérera le résultat attendu.
  • Le tableau (4) permet par l’apposition d’une simple croix (“x”) d’attribuer chaque unité étudiée à un ou plusieurs systèmes pré-encodé(s).
  • Le tableau (5) ne sert à rien vu qu’il n’existe pas… :) c’est juste pour voir qui suit jusqu’ici.
  • Localiser l’encodage des énergies renouvelables (7) afin d’introduire l’ensemble des caractéristiques de trois systèmes au choix : solaire thermique, solaire photovoltaïque et cogénération.
  • Enfin, seul le tableau des consommations (6) nécessite encore quelques informations à encoder pour être complet. Une fois cela fait, le bouton “Calculer” de la colonne Q permet d’injecter les données globales dans le PHPP de calcul et récupérer des puissances d’auxiliaires qui seront automatiquement réparties entre chaque unité étudiée.
  • Une fois ce dernier calcul réalisé, chaque unité peut-être rechargée dans la fiche unité (1) afin d’exporter les données nécessaires vers son propre PHPP.
  • Ce fut long… mais ça valait la peine, non ?